— Qui ? Pourquoi ? Comment ? —

  •       Les quelques textes présentés sur ce site sont autant de pistes, idées, propositions. Ils ont été rédigés au cours des dernières années, en fonction des humeurs, lectures et rencontres du moment ; n’avaient pas vocation première à être mis sur internet, mais à circuler dans un cercle restreint d’amis et connaissances. Leur style est souvent malhabile, leur ton s’avère parfois très affirmatif ; cependant, les thèses que j’y présente ne doivent en aucun cas  être  considérées  comme des vérités dogmatiques. Je ne les défendrai pas bec et ongle. Il s’agit simplement de proposer une certaine manière de voir les choses, de poser les problèmes, d’aborder quelques thèmes. Ou plus simplement de (commencer de) répondre à un certain désir d’écrire.
  •     Les deux bibliographies chronologiques présentée sur ce site s’inscrivent pour leur part dans le cadre d’un projet de recherches portant sur la notion de paranoïa. Elles s’adressent aussi bien aux chercheurs (qui y trouveront, je l’espère, une base de données fiable) qu’aux profanes en la matière (à qui sont destinées les  courtes notices de présentation de textes). Leur enjeu est de contribuer à proposer un nouveau regard sur l’histoire des disciplines psy : psychologie, psychiatrie, psychanalyse.

  •    Tenter de répondre aux nombreuses questions que soulève la notion de paranoïa n’implique  cependant pas seulement d’en retracera la genèse et l’évolution, mais aussi :

—  de savoir adopter une approche  philosophique,  épistémologique  et anthropologique.

—  d’avoir la possibilité de confronter certaines hypothèses et connaissances théoriques en psychologie, psychiatrie et psychanalyse à une  pratique clinique.

     Après avoir obtenu un master en philosophie contemporaine (ENS Ulm/Université Paris 1 Sorbonne) j’ai  donc entamé un cursus en psychologie clinique et obtenu le diplôme de psychologue clinicien  (Université Paris 7 Diderot). C’est à l’interface entre ces disciplines que  j’ai réalisé  une thèse portant sur la question de la paranoïa (codirigée par les Université Paris-7 Diderot, CRPMS & Université Paris-5 Descartes, CERMES3).

  •     Tel projet ne saurait être mis en œuvre de manière individuelle et solitaire ;  en tant que membre d’un groupe d’étudiants,  doctorants et chercheurs, j’ai co-organisé un séminaire en philosophie de la psychopathologie. Plus d’informations à ce sujet  sont disponibles sur http://philopsy.wordpress.com/ 

 

  •     N’hésitez pas à laisser un message sur ce blog ; les critiques, aussi bien positives que négatives, sont bienvenues. Vous pouvez également m’écrire à l’adresse suivante : benjamin.levy@outlook.fr

Benjamin Lévy

Advertisements